Rechercher
  • Plüm-Plüm

Il est parti, Willy est est parti

Il est parti, Willy est parti!


Sur la pointe des pieds,

Dans son corps estropié,

Sans réveiller personne,

Sans alarme qui résonne.


Il est parti,Willy s'est enfui !


Rejoindre cet ailleurs

Qui lui faisait si peur

Où souffrance et laideur

Reste en apesanteur.


Au revoir, ciao, révérence !

Quel départ, quelle absence immense !


Ce fut long, et ce fut intense

Cette lourde et pénible résistance

Cet absolu refus à l'abandon

A s’envoler comme un papillon.


Au revoir, ciao, révérence !

Toi, ton panache, ton intelligence !


Sur ton front j'ai posé mes baisers

Tes épaules dolentes, les ai caressées

Mon oreille sur ta bouche, pour écouter

Tes cascades d'amour, et tes mots pour toujours.


Il est parti,Willy est parti !

Soit je danse, Soit je meurt avec lui !

17 vues

Posts récents

Voir tout

L'objet laid

Il est laid, l'objet laid, l'est pas beau! Y'a qu'à voir, il n'a aucun propos! Oublié tristement sur un coin d'étagère, L'échoué avorton, privé de lumière, Dort le cœur lourd depuis des millénaires ;

Beauté et laideur

Beauté et laideur Vont en âmes sœurs, Amants fidèles, Époux immortels. Beauté est féconde Et laideur amoureux, Mains sur les yeux Et oreille contre cœur, Ils sont maîtres du monde Et parents de têtes

D'Atomes né

chanson pour les enfants, atelier théâtre/chorale ligne 14, 2019 Accrocher un point sur la ligne d'horizon, Tenir le regard jusqu'au bout des saisons, Prendre plein l’œil un peu de terre un peu de mer

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now