Rechercher
  • Plüm-Plüm

Bus 14

Mis à jour : avr. 14

Texte écrit pour le projet "Ligne 14"

Compagnie Mises en scène


Sur ma charpente d'acier

Tags pour peinture de guerre

J'avale bitume crasse et terre

Que je recrache en vastes fumées Je lèche les bords écaillés

Au mauvais goût de poussière

Du cœur distant de la cité

Qui bât plein gaz, pleine lumière

Ligne quatorze, ne vous déplaise

Bombe le torse, bus balèze

Je vais plein gaz, à l'aise à l'aise

Fendant la route, offrant mes sièges

A la foule folle follement

Aux gens genres différents

Aux globe-trotteurs, aventuriers,

Aux voyageurs, aux usagers

Ma voix roque et chevrotante

raconte ma vie redondante

Une panne quelque fois

Je ne suis pas fait de bois Et combien de paire de fesses

Et de jupes ? Et de vestes ?

Combien de baskets usées

Ou de talons m'ont foulés?

Ligne quatorze, ne vous déplaise

Bombe le torse, bus balèze

Je vais plein gaz, à l'aise à l'aise

Fendant la route, offrant mes sièges

A la foule folle follement

Aux gens genres différents

Aux globe-trotteurs, aventuriers,

Aux voyageurs, aux usagers

Malgré mes airs de géant

J'ai du cœur pour tout ce monde

Microcosme sur terre ronde

Nez aux vitres ou aux écrans Réseaux connecté 4G

Du bout du pouce publier

Ça pleure, ça gueule et ça rit

Ça vieux, ça jeune mais ça vie.

Ligne quatorze, ne vous déplaise

Bombe le torse, bus balèze

Je vais plein gaz, à l'aise à l'aise

Fendant la route, offrant mes sièges

A la foule folle follement

Aux gens genres différents

Aux globe-trotteurs, aventuriers,

Aux voyageurs, aux usagers

Dans ma carcasse de fer

Qui n'existe pas d'hier,

De janvier à destination

Évitant les déviations Tant de rues, tant de quartiers

D'un point A au rond point B

Combien d'aller de retour

Du levant jusqu'à l'arrêt.

Ligne quatorze, ne vous déplaise

Bombe le torse, bus balèze

Je vais plein gaz, à l'aise à l'aise

Fendant la route, offrant mes sièges

A la foule folle follement

Aux gens genres différents

Aux globe-trotteurs, aventuriers,

Aux voyageurs, aux usagers

Toujours regarder devant

Hôpital pour long séjour ?

Traversée de st Chamand ?

A quand mon dernier parcours? Chef d'orchestre villistique,

Véhicule dynamique,

Ou véhicule s'essoufflant,

Le Pontet, tout le monde descend.

11 vues

Posts récents

Voir tout

L'objet laid

Il est laid, l'objet laid, l'est pas beau! Y'a qu'à voir, il n'a aucun propos! Oublié tristement sur un coin d'étagère, L'échoué avorton, privé de lumière, Dort le cœur lourd depuis des millénaires ;

Beauté et laideur

Beauté et laideur Vont en âmes sœurs, Amants fidèles, Époux immortels. Beauté est féconde Et laideur amoureux, Mains sur les yeux Et oreille contre cœur, Ils sont maîtres du monde Et parents de têtes

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now