Rechercher
  • Plüm-Plüm

J'utilise

(Texte tiré de l'album La ville et le vent)


J'utilise le métal, quel régal,

Pour combler des absences de substances;

J'utilise les mystères sans manière,

J'utilise des manières de vipère.


Mesdames et messieurs,

nous arrivons à destination,

Merci de détacher vos ceintures,

De descendre de voiture et,

De vous amasser comme des pions.


J'utilise ma langue de sorcière,

Pour vider les artères de mes frères;

J'utilise les poisons, les toxines,

Pour ne laisser derrière que ruines.


Mesdames et messieurs,

Veuillez vous approcher;

Vous allez maintenant voter,

Vous avez le choix de décider,

Qui va vous gouverner.


J'utilise le pétrole, le benzol,

Pour réduire à néant le vivant,

J'utilise la scission de matière,

Pour nourrir mon âme guerrière.


Mesdames et messieurs,

Ne soyez pas désabusés,

Les temps ne sont pas si mauvais,

Retournez donc travailler et,

Soyez un peu fair-play!



3 vues

Posts récents

Voir tout

L'objet laid

Il est laid, l'objet laid, l'est pas beau! Y'a qu'à voir, il n'a aucun propos! Oublié tristement sur un coin d'étagère, L'échoué avorton, privé de lumière, Dort le cœur lourd depuis des millénaires ;

Beauté et laideur

Beauté et laideur Vont en âmes sœurs, Amants fidèles, Époux immortels. Beauté est féconde Et laideur amoureux, Mains sur les yeux Et oreille contre cœur, Ils sont maîtres du monde Et parents de têtes

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now